JOURNAL DES JOURNAUX DU 11 11 2019

JOURNAL DES JOURNAUX DU 11 11 2019

 

Plusieurs parutions ce lundi, 11 novembre 2019.

*** LE TONNERRE

 Dans la revue de presse de ce jeudi, LE TONNERRE parle de la présidentielle de 2020 et fait savoir que, la Cour Constitutionnelle fixe le cap ; la CENI est à joint ; Charles Kondi Agba confirme Faure E. Gnassingbé. Le journal déclare que, Charles Kondi Agba fait partie de ces cadres de l’Union pour la République (UNIR), qui sont favorables à un 4e mandat de Faure E. Gnassingbé. Le délégué national des Sages Unir estime, poursuit le confrère, que personne n’ira contre la volonté du chef de l’Etat sur cette décision d’être candidat ou non en 2020.

*** LIBERTE

LIBERTE s’intéresse aussi à la présidentielle de 2020 et nous informe que Kako Nubukpo est sollicité par la (C14) pour être le candidat ou le porte-flambeau du regroupement à la présidentielle de 2020. Selon le confrère, la C14 envisage de présenter un candidat unique à la présidentielle de 2020 et celui-ci sera issu de a la société civile et non de la C14. La parution révèle que, à en croire les sources de Jeune Afrique, Kako  Nubukpo doyen de la faculté des sciences économiques de l’Université de Lomé a été sollicité, mais il a réservé sa réponse.

*** NOUVELLE OPINION

NOUVELLE OPINION évoque pour sa part, la politique d’emplois et annonce que le Togo signe avec Dangoté pour le  ciment et l’engrais. L’hebdomadaire écrit : ″ Le chef de l’Etat, Faure E. Gnassingbé a présidé le 7 novembre dernier à Lomé, une cérémonie de signature de deux accords de partenariat dans le secteur des mines″. La  signature de ces accords est intervenue entre le gouvernement et Dangote Industries Limited (DIL), dit le journal qui indique que, le 1er accord porte sur la valorisation et la transformation du phosphate togolais en engrais phosphatés à destination de la région ouest -africaine. Le confrère signale enfin que, le second accord est relatif à l’implantation d’une nouvelle cimenterie dans notre pays à partir du clinker togolais et nigérian.

*** TOGOMATIN

TOGOMATIN met à sa 1ère page : ″ Fonction publique ; Gilbert Bawara et ses collègues veulent mettre fin aux vices″. Selon le journal, la fonction publique togolaise souffre de plusieurs maux et il est temps d’y mettre un terme, du moins mener un combat sans merci contre ces vices.″ Cela est important, dit la parution si l’on veut parvenir à l’émergence dans quelques années. Le gouvernement togolais, à travers certains de ces ministères clés, semble vouloir mettre fin à ce problème, poursuit le quotidien qui indique que, c’est dans cette optique que le ministre Gilbert Bawara de la fonction publique, accompagné de ses collègues Tahirou Bagbiègue de la formation professionnelle et le professeur Moustafa Mijiyawa de la santé et de l’hygiène publique, viennent de lancer une tournée nationale pour sensibiliser les acteurs.