REVUE DE PRESSE DU 23 10 2019

REVUE DE PRESSE DU 23 10 2019

 

Trois sujets au menu de la revue de presse de ce mercredi, 23 octobre 2019.

*** TOGOMATIN

TOGOMATIN parle de la coopération Togo-Japon, en faisant savoir que, le chef de l’Etat, Faure E. Gnassingbé a assisté à la cérémonie d’intronisation du nouvel empereur Nahurito. Le confrère signale que, le président Faure était hier, à l’invitation du Premier ministre japonais, Shinzô Abé, à la cérémonie d’intronisation du nouvel empereur japonais, le prince héritier Nahurito. Le journal déclare que, le nouveau souverain, succédant à son père Akihito qui avait officiellement abdiqué le 30 avril dernier, est devenu ainsi, le 126e empereur de l’archipel nippon. Le N°1 togolais a assisté, poursuit la parution, à la cérémonie qui s’est déroulée au palais impérial de Tokyo aux côtés de ses pairs et dignitaires de quelques 180 pays du monde. Faure E. Gnassingbé a exprimé, conclut le quotidien, ses chaleureuses félicitations et celles du peuple togolais au nouvel empereur intronisé.

*** DOUNIA LE MONDE

DOUNIA LE MONDE s’intéresse lui, à la présidentielle 2020 et nous informe que, Agbéyomé Kodjo est candidat. Le journal mentionne : ″ La présidentielle de 2020 s’annonce disputée les partis d’opposition s’organisent pour conquérir le fauteuil de Faure E. Gnassingbé ″. Après le Nouvel Engagement Togolais (NET) et l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), indique le confrère, le Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD) vient de désigner son candidat pour ce scrutin. L’ancien  premier ministre Agbéyomé Kodjo est positionné, déclare enfin l’hebdomadaire, comme une alternative pour la victoire.

*** LE LIBERAL

LE LIBERAL met en titre à sa 1ere page : ″ 2e salon africain du bâtiment et des métiers connexes AFRIBAT ; ouverture des travaux ont été ouverts par le ministre en charge de la promotion du secteur privé, Adédzé Kodjo, en présence de son collègue de la ville de l’habitat, de l’urbanisme et de la salubrité publique. Organisé conjointement par la chambre du commerce et de l’industrie du Togo (CCIT) et celle de Sfax (CCIS-Tunisie), ce salon dit la parution, est une version délocalisée du salon méditerranéen du bâtiment, organisé localement par la CCIS. Le journal précise qu’il réunit jusqu’à dimanche prochain à Lomé. Les professionnels du bâtiment et des travaux publics venus du Togo, de la Tunisie, du Niger, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Ghana et du Bénin.