REVUE DE PORESSE DU 20 09 2019

REVUE DE PORESSE DU 20 09 2019

*** FORUM DE LA SEMAINE

Dans la revue de presse de ce jour, vendredi 20 septembre 2019, FORUM DE LA SEMAINE parle politique avec l’opérationnalisation des nouvelles communes et signale que, le président Faure  a donné le feu vert à Boukpessi. Le jour annonce qu’il n’y a plus de temps à perdre pour l’opérationnalisation des communes dont les maires viennent d’être élus par les conseillers municipaux. En conseil des ministres mercredi dernier, déclare le confrère, le président Faure E. Gnassingbé a donné le feu vert au ministre en charge de la décentralisation, Payadowa Boukpessi de prendre des dispositions les plus utiles pour rendre opérationnelles, les nouvelle communes et de proposer les mécanismes et mesures de facilitations des relations entre les nouveaux organes élus et les représentants du pouvoir central.

*** L’HUMANITE parle pour sa part, de l’extrémisme violent et du terrorisme dit qu’après les experts, la réunion des ministres de la sécurité du Conseil de l’Entente se tient depuis ce vendredi à Lomé. Il est question, indique la parution, de réfléchir sur les sujets de l’extrémisme violent de la criminalité et du terrorisme. Cette réunion fait, poursuit le journal, suite au sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la CEDEAO tenu le 14 septembre 2019 à Ouagadougou au Burkina Faso où un plan d’action (2020-2024), d’un coût d’un milliard de dollars pour contrer les Djihadistes, a été adopté. Composé du Burkina Faso, du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Niger  et du Togo, le Conseil de l’Entente entend, précise l’hebdomadaire, faire face aux enjeux sécuritaires pour mieux protéger les populations conte les Djihadistes et autres criminels.

*** LE CANARD INDEPENDANT

Le CANARD INDEPENDANT s’intéresse lui, à la lutte contre la corruption et mentionne que le Gal Yark Damehame appelle policiers et gendarmes à plus de responsabilité . Selon le journal, la Haute Autorité de Prévention et de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HAPLUCIA), dans le cadre de l’exécution de l’agenda de sa campagne national de prévention et de lutte contre la corruption a échangé hier à Lomé avec les forces de défense et de sécurité , une occasion pour le patron du département de la sécurité, de s’adresser à ses frères d’armes, en leur rappelant les dispositions déontologiques et disciplinaires de la police et de la gendarmerie, ainsi que la répression des actes de corruption et infractions assimilées par le nouveau code. Le confrère signale  enfin que, le ministre Yark a déclaré, que cite : ″ Nous demandons à nos collaborateurs de mettre fin à ces abus, car il n’y a pas de raison d’imposer à nos concitoyens, des rackets pour une infraction ou un quelconque service″, fin de citation.