JOURNAL DES JOURNAUX DU 19 08 2019

JOURNAL DES JOURNAUX DU 19 08 2019

 

Lundi, 19 août 2019, deux journaux intéressent plus les lecteurs par leur contenu. Il s’agit de Forum de la semaine et Togoréveil.

*** TOGOREVEIL

TOGOREVEIL  qui parle de la 3e édition de la fête Dunényo en signalant que les communautés Agoè-Nyivé, Bè et Aflao ont réuni le pari de la réconciliation nationale. Le journal annonce que, les communautés d’Agoè-Nyivé, Bè et Aflao ont  commémoré l’édition 3 de Dunényo Zan, leur fête traditionnelle, dans la préfecture d’Agoè -Nyivé dont l’apothéose a eu lieu samedi dernier. Cette édition qui a pour thème : ″ les communautés Agoe- Nyivé, Bè et Aflao aux défis du développement local″ a connu dit le confrère, un véritable succès au-delà des attentes. Selon l’hebdomadaire, cette édition a été une occasion en or pour les organisateurs, également autochtones de la ville de Lomé, d’exhorter les uns et les autres à créer des conditions pour une véritable paix au Togo. Pour eux, indique la parution si cela ne va pas à Lomé la capitale togolaise, cela n’ira dans le pays.

*** FORUM DE LA SEMAINE 

FORUM DE LA SEMAINE évoque pour sa part, la poursuite de la politique sécuritaire au Togo en mentionnant que, Yark réceptionne du matériel de  marquage, et lance le processus de marquage d’armes, dirigée par le général Yark Daméhame. Organisée par le centre régional des nations Unies pour la paix et le désarmement en Afrique (UNREC), signale la parution, cette cérémonie se situe dans le cadre du projet d’assistance techniques pour la sécurité physique et la gestion de stocks, le  marquage et la destruction des armes légères et de petits calibres et leurs munitions au Togo. Ce projet est financé par le gouvernement du Japon à hauteur de 373 millions de FCFA, et exécuté par UNREC, conclut le journal.

*** TOGOREVEIL

TOGOREVEIL revient pour nous informer que, les femmes FAT sont entretenues sur leurs droits successoraux. Le journal relève que, les veuves se retrouvent souvent déshéritées par ignorance, des dispositifs légaux. Comment doit-on réagir lorsque les femmes légalement mariées, perdent leur conjoint ? Le confrère dit que, c’est l’interrogation à laquelle tente de répondre un atelier de sensibilisation des femmes FAT, sur leurs droits successoraux. Organisée par la commission nationale des droits de l’homme (CNDH), indique l’hebdomadaire, la  rencontre a pour thème : «  les droits successoraux du conjoint survivant et des orphelins ». Les femmes (FAT), ont été précise la parution, initiées sur les dispositions légales en vigueur, en vue de jouir entièrement de leur droit de veuvage.